Infirmières libérales: comment entretenir sa e-réputation ?

7-07-2021 | Actualités, Infirmière | 0 commentaires

Les patients à la recherche d’un infirmier libéral s’informent par le bouche à oreille, ainsi qu’en interrogeant leur médecin et leur pharmacien. Internet constitue ensuite le principal moyen pour sélectionner un professionnel de la santé et vérifier sa qualité, tant professionnelle que relationnelle. Les infirmiers libéraux doivent donc s’assurer de figurer en bonne place dans les moteurs de recherche du web, mais aussi prendre toutes les mesures pour bénéficier d’une e-réputation irréprochable. Voici comment organiser la communication infirmière libérale sur Internet.

Comment vous faire référencer en tant qu’infirmière libérale sur le web

Comme nous aimons à le rappeler chez Ubinect, la publicité et la communication promotionnelle d’une infirmière libérale sont encadrées par le code de la santé publique et le code de déontologie.

Rappelons l’article R 4312-76 du code de la santé publique : « La profession d’infirmier ne doit pas être pratiquée comme un commerce. Sont interdits tous procédés directs ou indirects de réclame ou de publicité et notamment une signalisation donnant aux locaux une apparence commerciale ».

En revanche, il est légal de s’inscrire sur des annuaires généralistes, comme les Pages Jaunes sur Internet, la page entreprise Google ou des annuaires et plateformes professionnels. Vous avez également l’autorisation de créer un site Internet, à la condition de le limiter à la publication de votre identité, prestations, coordonnées et horaires. Attention : ni logo, ni pseudo. La création d’un site Internet paraît donc peu pertinente, car un annuaire suffit.

N’oubliez jamais de mettre à jour les informations sur tous les supports sur lesquels vous apparaissez. Si votre numéro est mauvais ou que vous avez changé de région, vous donnez une mauvaise image de vous qui nuit à votre e-réputation.

Choisissez bien vos plateformes

Les plateformes ne cessent de se multiplier : Doctolib, Médicalib, Libheros, etc. Toutes ne se valent pas ; vous devez commencer par vérifier leur e-réputation, avant de leur confier la vôtre. Prenez le temps de vérifier le sérieux de chaque plateforme avant de vous inscrire.

Comme dans tous les domaines, ce type de site est devenu pour certains un simple « business » qui ne s’encombre guère des législations, ni de sélectionner ses inscrits. Certaines plateformes se décrédibilisent en proposant des professionnels de santé diplômés sérieux, à côté de pratiques pour le moins farfelues. Le patient potentiel qui vous trouve dans la même liste d’une sorte de fakir extralucide fera facilement l’amalgame et doutera naturellement de votre professionnalisme.

Effectuez vous-même quelques recherches pour vous mettre dans la peau de l’utilisateur et juger de la qualité du site. Vérifiez tout particulièrement de système de référencement local qui est capital. Le site doit disposer de moteurs de recherche internes qui permettent à l’internaute d’accéder en quelques clics seulement à une liste de réponses parfaitement ciblées.

Comment s’assurer une bonne e-réputation infirmière 

La patientèle peut laisser des avis sur Google et sur certaines plateformes professionnelles. Nous vous conseillons grandement chez Ubinect de suivre de près ces commentaires et d’y répondre systématiquement.

Pour cela, vous devez aller sur les sites sur lesquels vous êtes répertorié. Pensez à taper votre nom dans Google pour vérifier que vous n’avez raté aucune mention de votre nom. Il peut apparaître publiquement, notamment sur des réseaux sociaux.

Les commentaires positifs

Il est facile de répondre aux commentaires positifs en y ajoutant un remerciement personnalisé, sans toutefois bien sûr donner de détails sur votre patient ou sur les soins qu’il vous a prodigué.

Vous ne devez négliger aucune réponse. Même si vous ne savez pas si la personne retournera sur la page, vous devez vous assurer que, le cas échéant, elle y trouve un petit mot de votre part. Cette réponse sert aussi aux autres patients potentiels qui constatent à cette occasion que vous prenez la peine de suivre vos patients et de leur répondre.

Les commentaires négatifs

Plus encore que pour les commentaires positifs, il est indispensable de répondre aux commentaires négatifs. Selon la teneur du message, vous allez adapter votre réponse en restant toujours courtois.

Commencez toujours par vous interroger sur le bien-fondé des récriminations d’un patient. Sans vous en rendre compte, peut-être vous montrez-vous trop expéditif, pas assez attentif, insuffisamment empathique, un peu trop brutal lors de vos soins, etc. Vous avez affaire à des personnes qui sont souffrantes et dont les sens peuvent être exacerbés. Vous devez prendre en compte la possibilité que leur réaction soit disproportionnée.

Dans tous les cas, trouvez les mots justes pour répondre aux récriminations, même si vous y décelez un peu de mauvaise foi et/ou d’injustice. Vous en sortirez gagnant.

Les attaques graves

Si votre réputation d’infirmière libérale sur le web est injustement mise en cause, vous devez faire appel à la justice. La diffamation est punissable par la loi. Or, si le pseudo est anonyme, l’adresse IP permet de retrouver l’auteur du commentaire, ce qui vous permet de défendre votre honneur et faire effacer le post qui vous porte préjudice.

Ne négligez jamais votre e-réputation. Contrôlez-la régulièrement, pensez à toujours répondre aux commentaires et vérifiez systématiquement la fiabilité des différentes plateformes sur lesquelles vous pouvez vous inscrire.

Et surtout, restons connectés !

L’équipe Ubinect

Vous souhaitez nous contacter pour en savoir plus sur nos services ?
Rien de plus simple.
Par email : conseil@ubinect.fr
Par téléphone : 02 43 78 49 92

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos

Ubinect est une solution

En quelques chiffres Sephira c’est :

20 ans d’expertise et d’innovation dans le développement de solutions de facturation autonomes

Près de 100 collaborateurs pour vous apporter le meilleur service au quotidien

25 000 professionnels nous font confiance

Contact

L’équipe Ubinect se tient à votre disposition :

02 43 78 49 92

conseil@ubinect.fr

Parrainage

FAQ

Support

Déjà client ?

Du lundi au vendredi, de 8h30 à 18h30
Pour nous écrire, notre adresse postale :

Sephira SAS
12 rue Vincent Scotto
72000 - Le Mans