Elle a fait un cabinet toute seule !

19-05-2021 | Actualités, Infirmière

Quelques tips pour réussir votre installation en libéral et créer votre cabinet d’infirmière libérale !

Toutes générations confondues, ces paroles directement tirées de la chanson de Jean Jacques Goldman sonnent comme un vent de liberté assumée. Et pour celles et ceux qui ont besoin d’une petite piqure de rappel, voici le lien youtube !

Devenir IDEL c’est un peu ça, privilégier sa liberté, et ça se traduit souvent par avoir son propre cabinet infirmier.
Décider un jour d’être infirmier(e) liberal(e), c’est endosser un statut d’auto entrepreneur en somme, avec ses avantages et ses inconvénients.

Ce parcours est passionnant et nécessite des réflexions et recherches en amont, afin d’assurer un max !

1- Le choix de mon installation 

C’est sûr, on est naturellement tenté de choisir un endroit proche de son domicile, si possible sympa et animé, et le graal, proche de l’école des petiots. Mais êtes vous certain(e)s que ces critères sont les bons ?

  • Un petit tour du propriétaire s’impose

Sonner aux portes, écouter le voisinage, les commerçants, les pharmaciens surtout qui connaissent bien les habitudes locales et de la nécessité d’infirmier(e)s liberal(e)s dans le coin.
Les administrations locales peuvent également vous donner des infos précieuses comme le niveau social de la population, l’âge, les HAD s’ il y en a.

  • Un peu d’arithmétique de base s’impose aussi

Pour cela, un critère essentiel: le zonage et sa réglementation assez stricte.
Calculer le nombre d’IDEL par habitant va déterminer dans quel zone vous vous trouvez et s’il est judicieux de vous y installer en tant qu’infirmière libérale.
Les zones « très sous-dotées » qui permettent de débloquer et de bénéficier de contrats incitatifs à l’installation
Les zones « sous-dotées »
Les zones « sur-dotées » qui ne permettent l’accès au conventionnement uniquement en cas d’arrêt définitif d’un autre infirmier libéral.
Les zones « intermédiaires “ou « très dotées »

Pour plus de détails sur le zonage et ses règles spécifiques, consultez notamment le site de l’Assurance Santé

2- Du lobbying en tant qu’IDEL. Qui l’eut cru ? 
Eh oui, se créer un réseau et l’alimenter fait partie de votre job.

  • Les professionnels de santé et les pharmacies

Alors, si il y a bien des gens avec qui il vaut mieux faire copain-copain, ce sont les professionnels de santé ainsi que les pharmaciens; il sont les meilleurs indicateurs de la tendance locale.
C’est le moment ou jamais de d’afficher votre plus beau sourire et de vous saper comme jamais !
C’est EUX qui vont vous donner les meilleures tips. D’ailleurs cela ne vaut pas que pour le début de votre installation en liberal, mais est valable tout au long de votre carrière.

Par exemple, recommandez à vos patients de se servir dans une pharmacie ou le boss est cool avec vous, et allez y vous même régulièrement. Ne pas hésiter à passer un petit coup de fil au médecin traitant de votre patient pour faire le point et le tenir informé des évolutions. Signaler à la pharmacie de garde et au médecin de garde que vous ne partirez pas en relai château ce week-end mais que vous serez comme eux, sur le front !

  • Les acteurs de la santé locaux

Eux aussi sont une mine d’or car ils maîtrisent parfaitement le tissu sanitaire: laboratoires, cliniques, centres de soins, cabinet de radiologie, EHPAD, assistantes sociales… mais aussi les paramédicaux ainsi que les infirmières qui n’hésiteront pas à vous envoyer des patients si vous êtes sympa et que savez renvoyer l’ascenseur.
Voilà une bonne liste à exploiter et à chouchouter !

  • Les patients eux-mêmes, en chair et en os !

Pourquoi aller chercher loin ce que vous pouvez trouver sous votre nez. Les patients potentiels, eh ben ils sont partout ! Vos voisins, les parents et mieux, grands-parents de vos enfants, le petit libraire du coin, le facteur, la bibliothécaire, le club de tarot … bref, faites savoir à la moindre occas’, en tous les cas au début, que vous installez votre cabinet infirmier. Et surtout, dégainez plus vite que votre ombre votre carte de visite !

Ah oui, une chose encore, les évenements locaux: fêtes du village, vides greniers,  anniversaire en grande pompe du maire. Sortez et distribuez !

3- Dois-je tout accepter et à quel prix ? 

Dans la plupart des cas, il faut bien le dire, les débuts vont être coriaces. C’est comme tout, il faut laisser le temps au temps.
Ne pas hésiter à accepter des soins courts, peut être pas les plus sexy, mais qui vous feront connaître, forceront votre experience, et non négligeable, faciliteront votre tresorerie de nouvel installé ou nouvelle installee en tant qu’IDEL. Il n’y a aucun complexe à avoir à débuter ainsi. Une patientèle se crée lentement mais sûrement. 

4- What else ? 

Ben déjà, un bon petit expresso et tout de suite après, et en attendant d’être dérangé par le téléphone tellement les patients vous sollicitent, vous pouvez passer au peigne fin votre logiciel de télétransmission Ubinect et bien sûr, contacter au moindre doute votre conseiller dédié.

 

Et surtout, restons connectés !
L’équipe Ubinect

Vous souhaitez nous contacter pour en savoir plus sur nos services ?
Rien de plus simple.
Par email : conseil@ubinect.fr
Par téléphone : 02 43 78 49 92

À propos

Ubinect est une solution

En quelques chiffres Sephira c’est :

20 ans d’expertise et d’innovation dans le développement de solutions de facturation autonomes

Près de 100 collaborateurs pour vous apporter le meilleur service au quotidien

25 000 professionnels nous font confiance

Contact

L’équipe Ubinect se tient à votre disposition :

02 43 78 49 92

conseil@ubinect.fr

Parrainage

FAQ

Support

Déjà client ?

Du lundi au vendredi, de 8h30 à 18h30
Pour nous écrire, notre adresse postale :

Sephira SAS
12 rue Vincent Scotto
72000 - Le Mans