Webinaire
Developper une activité de facturier pour infirmieres liberales
Mardi 16 mars à 14H00
En savoir plus
Diapositive 2 Titre
Lorem ipsum dolor sit amet consectetur adipiscing elit dolor
En savoir plus
Diapositive 3 Titre
Lorem ipsum dolor sit amet consectetur adipiscing elit dolor
En savoir plus

Les tenues des infirmières ont bien évolué au cours des siècles ! Retrospective…

Les infirmières ont une présence historique dans notre pays et dans le monde, et leur tenue a, comme la profession, bien évolué. Tout comme elles, leur look s’est affirmé, adapté, transformé. Nous vous proposons de dérouler le fil du temps et des gardes robes !

Les infirmières ont une présence historique dans notre pays et dans le monde, et leur tenue a, comme la profession, bien évolué. Tout comme elles, leur look s’est affirmé, adapté, transformé. 

Nous vous proposons de dérouler le fil du temps et des gardes robes !

Les tenues des infirmières au Moyen-Age

Bon, peut-on vraiment parler d’infirmières au Moyen-Age ? Pas vraiment dans la mesure où à cette époque, ce rôle appartient aux religieuses. Cela s’explique par le fait qu’à l’époque, c’est uniquement dans les mains de dieu que la guérison est possible. Naturellement donc, la sœur aide, soulage et accompagne les souffrants sans pour autant prodiguer de soins. Cette tâche incombe aux hommes ! Sa tenue est donc celle de la religieuse: une robe, un scapulaire, un col et une coiffe. 

On a fait mieux depuis !

Les tenues des infirmières au XIXe siècle 

Il faut avoir conscience que jusqu’au début du XIXe, aucun changement n’a eu lieu, et ce sont toujours les religieuses qui sont les infirmières mais cette fois, elles ont intégré les hôpitaux. Elles n’ont toujours aucune formation médicale ( à part leur propre expérience) et leur tenue commence sérieusement à dénoter face à l’avancée médicale.
En 1878, le docteur Bourneville crée alors la première école municipale d’infirmière à la Salpêtrière à Paris.     

L’ infirmiere est alors vetue en noir, symbole de l’autorité et de la respectabilité. Mais ce n’est pas tout ! elles sont coiffées d’un bonnet orné d’une cocarde ! Manches longues et pour la première fois, corset et taille serrée, grosse tendance du moment !

Mais Louis Pasteur ne va pas se contenter de révolutionner le monde de la médecine avec ses théories hygiéniques, il va également mettre un coup de pied au monde de la mode chez les infis ! Il impose que les tenues des personnels soignants soient bouillies tous les jours et impose le tissu en coton non teint. C’ est l’ère du blanc qui va s’ installer pour un bon moment !

Les tenues des infirmières lors de la première guerre mondiale

Malgré le contexte, la tenue des infirmières ne répond toujours pas aux exigences hygiéniques minimales: couvertes de la tête aux pieds, les robes sont longues et blanches et les cheveux sont recouverts d’un voile blanc et long. Seul le tablier est changé tous les jours. 

Pendant la guerre, toute aide est bonne à prendre et les femmes de la haute s’engagent bénévolement; elles ne viennent pas seules ! Elles se font confectionner par leurs couturiers attitrés des tenues de leur rang: soie, dentelle, boutons en nacre … 

C’ est à ce moment-là que l’infirmière devient un phénomène de mode dans un contexte complètement décalé ! Les femmes occupent dans le milieu médical des postes abandonnés par les hommes mobilisés sur le front et acquièrent, par la force des choses, plus d’ indépendance.

Les tenues des infirmières pendant la seconde guerre mondiale 

Il existe, hélas, bon nombre de photos d’époque. Durant cette sombre période, les infirmières faisaient en majorité partie de la Croix Rouge.

Les tenues des infirmières dans les années 60’

Alors la, c’est le grand saut. Andre Courreges, le grand couturier de l’époque, investit l’univers hospitalier et les hôpitaux se transforment en défilés de mode ! Il crée une petite robe qui devient emblématique. La robe et les manches se raccourcissent et le style est résolument plus frivole !

Les tenues des infirmières dans les années 70’-80’ 


C’est au tour de Pierre Cardin d’afficher la tendance dans le monde désormais très select des infirmières.
On gagne encore en centimètres, et on va vers la couleur. La coiffe est toujours présente mais non obligatoire. 

Cardin a même tenté le style soucoupe volante pour le nouvel hôpital Ambroise-Paré à Boulogne-Billancourt mais jugé trop excentrique et futuriste, c’est refusé !

C’était sans connaître la détermination de Cardin qui, en 1986 conçoit une nouvelle ligne “ santé » haute en couleurs. Et cette fois, c’est bingo ! Cette ligne sera distribuée jusqu’en 1982. 

Il est évident que ce couturier a largement contribué aux fantasmes de l’infirmière et de sa petite blouse !

Les tenues  des infirmières dans les années 90’

Un vent de liberté souffle, et également dans le milieu médical. 

Exit les robes et les flonflons ! On donne dans le pratique et c’est la tunique pantalon qui s’ impose, blanche ou claire. 

C’est également l’adieu définitif à la coiffe. Et c’est tant mieux ! 

Côte couturier, c’est jean-Charles de Castelbajac qui s’y colle et conçoit sa collection “ Premiers Secours” très remarquée puisqu’il se sert de gaz, pansements, fil de suture etc comme base de tissu !

Les tenues des infirmières dans les années 2000 

Le directeur artistique de la maison Vuitton Marc Jacob crée le buzz et déchaîne les mouvements féministes de l’époque puisqu’il conçoit un défilé de mannequins à tendance sado-mazo en mettant sur le visage des top modèles des masques de protection en dentelle à l’effigie de Vuitton. L’image historique douce et docile de l’infirmiere vole en eclat, on a désormais à faire à une femme fatale et machiavelique !

La tenue des infirmières aujourd’hui 

Cassure totale !
Aujourd’hui on est sur une recherche exclusive de lutte contre la propagation de germes et des tenues aux propriétés anti-bactériennes. Et ce n’est pas la période covid qui va inverser la tendance !
Mesdames, il va falloir s’y habituer ! 

Mais l’avantage d’exercer en libérale vous affranchit de certains dress code et vous pouvez oser les couleurs, les matières, le principal étant que vous soyez à l’aise !

Et surtout, restons connectés !

L’équipe Ubinect

Vous souhaitez nous contacter pour en savoir plus sur nos services ?

Rien de plus simple.

Par email : conseil@ubinect.fr

Par téléphone : 02 43 78 49 92

partage sur les reseaux:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Rechercher par mot-clé :
Recherche par profession:

Articles par profession :

Restons connectés

Inscrivez-vous à notre newsletter



    Ces articles pourraient vous intéresser :

    It seems we can't find what you're looking for.

    L’offre tout compris. La solution de télétransmission complète  sans achat de matériel, sans coût caché, sans engagement

    59€ / mois
    et commencez à l’utiliser sous 48 heures.