L'actualité des professions de santé

Les podologues dans la rue pour enfin négocier

Publié le 14 octobre 2014, 12h22.

Le 17 octobre prochain, les podologues seront devant les portes du ministère de la Santé pour demander l’ouverture de leur négociation conventionnelle qu’ils attendent depuis deux ans. L’objectif ? Obtenir une modification de leur contribution à la cotisation maladie.

podologues dans la rue ?

La convention qu’ont signée les podologues avec l’Union nationale des caisses d’Assurance maladie (Uncam) en 2007 ne concerne qu’une part infime de leurs actes, soit environ 5 %. Or, explique Serge Coimbra, Président de la Fédération nationale des podologues (FNP), « lorsqu’une profession signe une convention avec l’Uncam, en compensation des tarifs opposables, elle bénéficie d’avantages dont la prise en charge par l’Uncam d’une partie de la cotisation maladie. Mais comme nos actes sont essentiellement hors Nomenclature, notre prise en charge est faible. »

Alors que les autres professions acquittent des cotisations maladie de l’ordre de 300 à 400 euros par an, les podologues, eux, doivent payer entre 3 000 et 5 000 euros en moyenne. « Cela impacte de manière très violente nos revenus, regrette Serge Coimbra. Pourtant, nous participons de façon efficiente aux réductions des dépenses d’Assurance maladie, par exemple en ce qui concerne la prise en charge des pieds diabétiques car nous empêchons les amputations. De plus, 95 % de nos actes hors convention sont des actes thérapeutiques. Si l’Uncam devait les prendre à sa charge, cela lui coûterait 400 millions d’euros par an. »

Aussi, les podologues demandent-ils, dans la perspective toujours repoussée de l’ouverture de négociations avec l’Assurance maladie, une reconsidération du mode de calcul de la prise en charge de leurs cotisations maladie qui tienne compte de la spécificité de leur profession. Actuellement assujettis à 9,7 % de cotisations, ils réclament une baisse de ce taux à 6,5 %, ce qui générerait, en moyenne, entre 1 000 et 2 000 euros en moins de cotisations annuelles à leur charge.

-> La manifestation pour obtenir l’ouverture de la négociation conventionnelle des podologues aura lieu le vendredi 17 octobre à 12 h 00 devant le ministère de la Santé.

  Lien vers l'article

Essayez gratuitement la télétransmission ubinect.

 Demandez votre démonstration