fbpx

Tout savoir sur le diplôme de kinésithérapeute

26-08-2021 | Actualités, Kinésithérapeute

🎬 Ubinect - Replay démo spéciale kinésithérapeute 👉 REGARDER

La profession de kinésithérapeute vous intéresse ? Vous devez suivre un cursus de cinq ans, validé par un examen. Ce dernier vous délivre le diplôme d’État de kinésithérapie. Il vous permet de pratiquer en libéral ou en tant que salarié. Alors, comment devenir kiné après le bac ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur le diplôme de kiné.

Kinésithérapeute : la fiche métier

En France, 90 315 kinésithérapeutes étaient inscrits au tableau de l’Ordre au 1er janvier 2020. 

Mission du kinésithérapeute

Avec un diplôme de kiné, vous devenez un spécialiste de la rééducation fonctionnelle du corps. Ce praticien se réfère à une prescription médicale pour soigner ses patients. 

S’il réalise des massages, il peut aussi demander à son patient d’effectuer des mouvements sous sa surveillance. Il utilise également des crèmes ou divers appareils.

Le masseur-kinésithérapeute s’attache à remodeler le muscle fragilisé. En parallèle, il réduit la douleur, qu’elle soit musculaire ou articulaire.

Voici quelques exemples de situations dans lesquelles il intervient :

  • Une rééducation ponctuelle ;
  • À la suite d’un accident ou d’un traumatisme quelconque ;
  • Lors de problèmes récurrents liés au système respiratoire ;
  • Sur le long terme en cas de malformation et de handicap ;
  • Etc.

Salaire d’un kiné

Sachez qu’environ 85 % d’entre eux exercent en libéral, selon une étude du ministère de l’Économie des Finances et de la Relance en 2018. 

Le salaire d’un kiné indépendant serait d’environ 3 000 euros. Lorsqu’il travaille en secteur public, un soignant qui vient d’obtenir son diplôme de kiné est rémunéré 1 977€ brut/mois. Il touche 3 383,31 € brut/mois à la fin de son activité professionnelle.

L’admission en école de kiné 

Depuis 2020, la réforme des études de santé a donné lieu à de nouvelles modalités d’entrée en école de kinésithérapie

L’année préparatoire

Les études de kinésithérapeute sont désormais accessibles après le bac et une année préparatoire en :

      • Cursus LAS ;
      • Parcours PASS (Parcours Accès Spécifique Santé) ;
      • Licence de biologie ;
      • Licence STAPS.

Modalité pour passer le concours

Vous devez avoir validé votre première année de licence pour pouvoir candidater au concours d’entrée. 

Si vous n’êtes pas admis au concours, vous pouvez poursuivre votre cursus en 2e année et vous représenter l’année suivante. 

Vous n’avez pas validé votre année préparatoire. Vous êtes en droit de choisir un autre cursus santé et de vous représenter au concours de kiné une fois que vous avez validé l’année 1. 

À savoir

Avant de vous inscrire en licence, vérifiez que le cursus que vous allez suivre permet de se tourner vers des études de kiné. Ce n’est pas le cas de toutes les facultés !

Sachez, en outre, que l’admission en IFMK s’effectue à la suite d’un concours d’entrée très sélectif.

Les études de kiné en France

Vous avez réussi le concours d’entrée. Vous allez préparer votre diplôme kiné en IFMK ? On vous explique comment se déroulent vos années d’études.

L’école de kiné

Les IFMK peuvent avoir différents statuts juridiques. Pour préparer votre diplôme de kiné, vous avez le choix entre une école :

      • Publique ;
      • Privée associative à but non lucratif ;
      • Privée à but lucratif. 

La formation, organisée sur 4 années, comporte 2 cycles de 4 semestres chacun.

Le cursus de la formation en kinésithérapie alterne des cours théoriques et de la formation pratique. Il s’agit d’un système d’alternance basé sur :

      • Des stages en cabinet ou à l’hôpital ;
      • D’enseignements fondamentaux .

Vous trouverez ci-dessous un aperçu des disciplines étudiées.

Le cycle 1 de kiné

Le cycle 1 comporte des enseignements scientifiques et méthodologiques tout en explorant des sujets fondamentaux. Les matières abordées sont en lien avec les différents problèmes de santé auxquels le kinésithérapeute est confronté. 

Vous y abordez les techniques de kinésithérapie, mais aussi des matières comme

      • Anatomie ;
      • Physiologie ;
      • Physiopathologie ;
      • Sciences humaines et sociales ;
      • Ingénierie en kinésithérapie ;
      • Psychosociologie.

Cet apprentissage est ponctué de stages en secteur public, privé ou libéral.

Le cycle 2 de kiné

Les deux années suivantes permettent d’approfondir les connaissances déjà acquises. Elles abordent aussi de nouvelles disciplines pour préparer le diplôme de kiné. Elles sont notamment davantage tournées vers le métier de kinésithérapeute, ainsi que sur la gestion psychologique du patient. On vous a recensé les différentes disciplines :

      • Kinésithérapie ;
      • Masso-kinésithérapie ;
      • Neurologie ;
      • Ergonomie ;
      • Sociologie et réadaptation ;
      • Pathologie ;
      • Rhumatologie ;
      • Psychologie ;
      • Déontologie ;
      • Gestion ;
      • Législation.

Aux termes de ces quatre années d’études, l’étudiant kinésithérapeute doit présenter un mémoire d’études et passer son diplôme d’État.

Vous avez alors la possibilité de :

      • Vous installer à votre compte ;
      • D’assurer le remplacement de l’un de vos confrères ;
      • D’exercer en secteur public ou privé.

Pour exercer légalement la profession de masseur-kinésithérapeute, le praticien doit s’inscrire au tableau du Conseil de l’Ordre du département de son lieu d’exercice. 

Spécialisations de kinésithérapeute

Il est possible de compléter votre diplôme de kiné par une spécialisation qui concerne la kinésithérapie :

      • Du sport ;
      • Respiratoire ;
      • Gériatrique ;
      • Pédiatrique ; 
      • Neurologique ; 
      • Etc.

En complément d’un diplôme de kiné de sport, par exemple, vous pouvez également choisir de réaliser une formation en ostéopathie et chiropraxie. Ce sont des spécialités qui attirent généralement une plus large patientèle en consultation.

SI vous évoluez dans la fonction hospitalière, vous accédez à des grades supérieurs en passant des concours internes, comme ceux de cadre de santé ou de directeur des soins.

Les études de kinésithérapeute durent cinq ans après le bac. Pour obtenir votre diplôme de kiné, vous devez valider une première année de licence qui fait office de classe préparatoire. Une fois cette étape réussie, il vous faut passer le très sélectif concours d’entrée de l’Institut de Formation en Masso-Kinésithérapie. Notre partenaire kine-web, est spécialiste auprès des jeunes kinés. Il peut vous donner des précisions sur ces questions. Venez de notre part, il nous connaît bien !

 

Sources
Ordre des masseurs-kinésithérapeutes – La démographie des kinés en 2020

Logiciel Podologue

À propos

Ubinect est une solution

En quelques chiffres Sephira c’est :

20 ans d’expertise et d’innovation dans le développement de solutions de facturation autonomes

Près de 100 collaborateurs pour vous apporter le meilleur service au quotidien

25 000 professionnels nous font confiance

Contact

L’équipe Ubinect se tient à votre disposition :

02 43 78 49 92

conseil@ubinect.fr

Parrainage

Communauté Ubi

FAQ

Support

Déjà client ?

Du lundi au vendredi, de 8h30 à 18h30
Pour nous écrire, notre adresse postale :

Sephira SAS
12 rue Vincent Scotto
72000 - Le Mans